L'homme qui penchait

Création théâtrale pour trois comédiens -

Librement inspiré de "L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau" bestseller du neurologue Oliver Sacks

durée 1h 

Mise en scène

Sylviane Tille 

Jeu :Céline Cesa, Sylviane Tille, Vincent Rime 

Construction décor Vincent Rime

© photos Antoine Vullioud

- Quel est le problème? lui demandai-je. (Il se tenait debout devant moi, penché sur le côté.)

- Le problème? Aucun problème - rien que je sache …. Mais les autres n’arrêtent pas de me dire que je penche d’un côté; ils me disent: «Vous êtes comme la tour de Pise, en un peu plus penché, et un de ces jours vous allez basculer.»

- Mais vous-même, vous n’avez pas l’impression de pencher?

- Je me sens bien. Je ne comprends pas ce qu’ils veulent dire. D’ailleurs comment pourrais-je pencher sans le savoir?

Librement inspiré de «L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau», best seller du neurologue mondialement connu Olivers Sacks, «L’homme qui penchait» est une création théâtrale de Sylviane Tille. Une suite de dialogues entre docteurs et patients nous plonge dans l’incroyable complexité du cerveau humain. Des récits qui donnent l'impression de naviguer dans un recueil de contes fantastiques. Et pourtant, tout est bien réel!

Production Festival Altitudes /  Avec le soutien de Etat de Fribourg - Loterie romande - Ville de Bulle 

Presse